la fille et son bonheurThérapie

Ma thérapie : aller chez le coiffeur!

Untitled design (51)

Ma thérapie s’appelle Marie.

C’est la coiffeuse que je vois une fois par semaine. Je sais, je vous entends dire : ben là Alex, tu es ben superficielle! Laisse-moi te démontrer que non. Selon Wikipedia, un psychologue est entre autres un expert des émotions et du comportement. Une coiffeuse? C’est une personne qui accumule les expériences de vie de ses clients pour ensuite avoir une opinion très large sur plusieurs sujets. Semblable ! Pis en plus, j’épargne soixante-quinze dollars par semaine. Belle aubaine! En boni, je me sens belle en sortant du salon… Pas de yeux bouffis par les larmes, pas de nez plein car j’ai trop pleuré… rien! Juste du bonheur… C’est ça la vie.

J’ai fait plusieurs thérapies depuis ma tendre enfance (tendre? Veux-tu bien me dire pourquoi on appelle ça tendre? Dans mon cas, c’était plutôt tendue). Des psy, j’en ai vus. Des ahum, ahum et des hochements de tête, j’en ai supportés. Des : «  Alex, tu sais dans la vie, il faut apprivoiser les zones grises… tout n’est pas blanc ou noir… ». Botard! Sérieux? Ça existe l’entre deux ? Tu vois le genre… Insupportable! (avertissement : si tu ne sais pas lire le sarcasme, arrête de lire maintenant, ce sera moins pénible pour toi). Le problème numéro 1 avec certains psy, surtout ceux qui ont l’approche existentielle/humaniste, c’est qu’ils sont déstabilisés lorsqu’ils se rendent compte que tu te connais beaucoup, voire trop. Ils veulent que tu jases, que tu pleures que tu racontes à quel point ton enfance est la cause de tous les maux de ta vie. Parle-moi de ton père… Ahhhhh. Ensuite, avec un petit sourire de compassion (ben là, il a eu ce qu’il voulait; tu pleures!), il se penche et te donne la boîte de mouchoirs, regarde l’heure et te dit : « Ce sera tout pour aujourd’hui… Merci pour ton partage, ça fera cent dollars. ». Le pire, c’est qu’après, je m’en vais chez moi pas mal moins riche et ne sachant toujours pas quoi faire pour continuer de vivre avec mon anxiété.  Je te le dis, je fais la même chose avec Marie, ma coiffeuse mais sans les kleenex!

La thérapie recommandée pour les anxieux est la cognitive/comportementale.

C’est une approche qui se base sur le fait qu’un comportement peut être appris et qu’en le travaillant avec des exercices pratiques, il peut être désappris. L’important dans cette école de pensées, c’est de noter toutes pensées négatives ou sentiments anxieux,  et d’essayer de comprendre d’où ça vient. Le thérapeute focalise sur le maintenant (enfin!) et te fait prendre conscience des croyances que tu as créées depuis tant d’années. Une libération.  Tu vas me dire : « Ben Alex, c’est pas évident à faire! ».  Je sais pas moi… Ben là, force-toi un peu! Je peux pas tout faire pour toi! (Avoue que je serais une bonne psy hein?).  L’essentiel à savoir, c’est que c’est une thérapie très efficace mais qui demande beaucoup de temps. Tu apprends à reconnaître tes comportements, voir leurs effets sur ta vie et les changer. Et ces changements-là, tu en seras très fier.

Depuis, un an, je vois ma coiffeuse une fois par semaine.

Elle me fait rire, me donne confiance en  moi et m’écoute. Avec elle, tout est si simple et sans jugement. La meilleure thérapie que j’ai eue de toute ma vie. Et toi, c’est quoi ton alternative à la thérapie régulière?

 

Si tu veux en savoir plus sur les différentes sortes de thérapies disponibles, je te propose ceci :

http://www.psychomedia.qc.ca/psychotherapie/2008-02-04/quelles-sont-les-differentes-approches-en-psychotherapie

Et si tu aimes le concept de l’approche cognitive/comportementale, voici une suggestion de livre pour toi qui t’aidera à prendre une décision éclairée sur ce type de thérapie.

http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/20292

Encore une fois, de rien!

Courage

Alexandra

 

Alexandra
Alexandra
Trouve le clown en toi et la vie te remerciera!
Leave a Comment