peur

Dépression

La dépression de l’auteur, kessé ça ?

74205752_554583905302899_1692167975903166464_n

La dépression de l’auteur, kessé ça ? Ben oui, kessé ça la dépression de l’auteur ? Laisse-moi te parler de ce que je vis ces temps-ci. Tu me diras : Alex ! On est habitué à te lire sur tes états d’âme ! C’est franchement pas nouveau ! Bon OK, j’en conviens. Mais ce sujet-là, j’en ai jamais parlé, car honnêtement cette fois-ci, je suis ben perplexe de cette émotion, de cet état. Hier, j’ai parlé à une amie auteure, de mon sentiment de vide. De comment, je suis incapable de lâcher-prise sur mon roman. Amie ! Je suis déprimée ! Les médias ne s’intéressent pas à mon...

Anxiété

Quand la créativité s’éteint

photo-1551547600-8d30c2559da8

Quand la créativité s’éteint. Quand la créativité s’éteint, c’est signe que mon anxiété prend toute la place. Que chaque partiel d’espace est occupé par le négatif. Que l’oiseau que je laisse si souvent s’envoler, reste emprisonné. Quand la créativité s’éteint, je me sens faiblir. Comme s’il me manquait de carburant. Comme la noirceur qui devient si lourde. Comme une dépression qui plane… La créativité, cette essence si nécessaire. Le cerveau d’un créatif est complexe. Il bouillonne d’idées à réaliser, de paroles à prononcer, de rêves à réaliser. Le créatif à besoin de créer, comme un accro à l’héroïne a besoin...

collaborateurs

Ah, si je pouvais tout te dire maman…

photo-1526957805074-b9caec265656

Ah, si je pouvais tout te dire maman… Je te raconterais mes joies, mes bonheurs, mes succès, mes grandes fiertés. Mes petites aussi. Et tu t’en souviendrais.  Tu te souviendrais de ce que je fais comme travail, de ce qui m’anime, de ce qui me fait vibrer. Tu saurais qui je suis vraiment. Si je pouvais tout de dire maman, Tu m’écouterais pour vrai, avec ton cœur, sans m’interrompre à la première occasion pour ramener la conversation vers toi. Vers tes drames, tes bobos, tes petites et tes grosses misères. Je te raconterais mes rêves, et mes dons maman. Je...

Anxiété

Il y a des jours où…

photo-1516585142943-4341daf22d5f

Il y a des jours où… Je me trouve ben poche. TSE poche comme dans « je pleure de découragement pis d’anxiété  » ? Poche comme dans « je me lève la larme à l’œil et le cœur lourd pour aucune raison apparente » ? Tellement poche que je ne sais même pas comment t’expliquer ce qui se passe dans ma tête assez clairement pour que tu comprennes. Je suis la caricature de la fille anxieuse. Je suis en boule, je pleure et je me demande où ma vie s’en va. Raide de même. Il y a des jours où… Je ne sais plus où...

Anxiété

Quand la peur du dentiste te paralyse

photo-1445527815219-ecbfec67492e (1)

Quand t’aimes mieux avoir mal que d’aller voir un dentiste. Le dentiste m’a toujours fait peur. Honnêtement, je ne sais pas pourquoi. Mais clairement, je sais que je déteste me faire jouer dans la bouche. TSE, c’est personnel une bouche ! Enfant, cet homme (dans mon cas, c’était un homme à l’air dur) me mettait dans tous mes états. Je ne dormais pas bien la veille de mon rendez-vous et le matin, j’avais mal au ventre. Pourtant à mon souvenir, étant jeune, je n’ai jamais vécu d’expérience si négative. Mais d’où cela peut-il venir ? D’un film ? D’un cauchemar ? Cette crainte m’a...

Anxiété

L’émotion est comme un volcan qui explose

photo-1516302752625-fcc3c50ae61f

L’émotion est comme un volcan. Ma gestion d’émotions est pourrie. Mes pensées défilent à une vitesse de malade. Dès que l’émotion monte, c’est terminé, c’est trop tard. Mon cœur s’emballe, les larmes montent et je ne sais littéralement plus quoi faire. Je sais, je sais, je dois respirer. Mais bien honnêtement, y’a des jours où c’est carrément impossible. L’émotion me gère et non l’inverse. Comme tu le sais, j’ai fait une méga crise de panique en voiture l’an passé. Depuis ce temps, ma relation avec ce transport est, disons… Compliquée. Je vis dans une ville sans transport en commun. Tu dois absolument maîtriser l’art de conduire (Bon un art, ça dépend pour qui ! Y’en a qui...

Anxiété

Peur de l’échec à 7 ans

Untitled design (41)

Vous connaissez surement un enfant qui a des attentes très élevées envers lui-même. Si ce n’est pas votre propre enfant, vous avez possiblement observé que c’était le cas pour son ami ou son collègue de classe, pour votre neveu, votre nièce ou votre voisin.