panique

Anxiété

L’émotion est comme un volcan qui explose

photo-1516302752625-fcc3c50ae61f

L’émotion est comme un volcan. Ma gestion d’émotions est pourrie. Mes pensées défilent à une vitesse de malade. Dès que l’émotion monte, c’est terminé, c’est trop tard. Mon cœur s’emballe, les larmes montent et je ne sais littéralement plus quoi faire. Je sais, je sais, je dois respirer. Mais bien honnêtement, y’a des jours où c’est carrément impossible. L’émotion me gère et non l’inverse. Comme tu le sais, j’ai fait une méga crise de panique en voiture l’an passé. Depuis ce temps, ma relation avec ce transport est, disons… Compliquée. Je vis dans une ville sans transport en commun. Tu dois absolument maîtriser l’art de conduire (Bon un art, ça dépend pour qui ! Y’en a qui...

Anxiété

Une phobie, c’est avoir la chienne SOLIDE

abeilles

Les phobies, c’est ça. Elles sont irréfléchies et irrationnelles. Les gens qui ne vivent pas les mêmes peurs que toi ne pourront jamais les comprendre car elles sont vraiment propres à toi, à ton vécu et ton expérience passée. Souvent, elles viennent d’un évènement plus ou moins traumatisant ou tout simplement d’une idée préconçue et faussée par tes propres pensées. Par contre, il y a des peurs qui peuvent devenir plus graves. Ça peut paralyser une personne ou l’amener à se renfermer sur elle-même et ne plus sortir de la maison. Alex va te donner un p’tit conseil. Ne reste

Anxiété

Le courage d’une battante

Untitled design (24)

Je tenais à vous parler d’une personne extraordinaire. Son histoire et son parcours sont peu banals ! Son charisme, son humilité et son courage font d’elle une battante.

AnxiétéPanique

Crise de panique – Kessé ça!

Untitled design (53)

Lorsqu’on a vécu ce genre de crise, l’important est de rester sensible aux signes et de prendre de profondes respirations. Un truc qu’une amie m’a donné et qui fonctionne pour moi : je traine une bouteille d’eau et dès que je sens la panique monter, je bois une gorgée d’eau. Ça aide mon cerveau à focuser sur autre chose. Tu vas trouver tes trucs! Prends une respiration à la fois et concentre-toi sur le fait qu’on n’en meurt pas! Je te le confirme. La semaine après la crise, tu seras fragile. Tu auras besoin de repos et surtout tu auras