intimidation

Suicide

À toi, mon enfant intérieur, parlons de l’intimidation.

DSC_0762Vêtements : Daniel St-Onge

À toi, mon enfant intérieur, parlons de l’intimidation que j'ai fais subir. Aujourd’hui, je prends enfin mon courage à deux mains et je te parle d’intimidation. Ça fait un bout qu’on n’a pas reconnecté ensemble, hein ? Il est grand temps qu’on le fasse pour le bien de tous. Je t’ai trop longtemps enfoui au plus profond de moi et maintenant, ça suffit. La vie est trop courte pour faire semblant que tout ça n’a pas existé. À toi, mon enfant intérieur, parlons de l’intimidation que tu as fait subir aux autres. L’intimidation c’est ta blessure que tu partages à coups...