école alternative

Anxiété

Je dois faire un choix d’école pour toi, mon enfant

main alex+flophotographe: Vikki Snyder

Me semble que c’est hier que je te mettais au monde, mon enfant. Et en un clignement des yeux, tu es devenue grande. La maternelle approche à grands pas et je ne suis pas prête. Pas prête à l’indépendance qui s’y rattache. Je suis anxieuse… de quoi au fait ? Je ne le sais même pas. Mais ce que je sais c’est que définitivement, tu n’es plus un bébé. Et ça commence à me créer un vide. Je sais bien que tu allais finir par grandir ! Mais j’aurais aimé t’avoir avec moi encore plus longtemps. TSE comme les chats miniatures ? Cette...