changement

la fille et son bonheur

Confinement, je t’aime

love

Confinement que je t'aime Je réalise après plus d’un mois de confinement que le mur que j’ai frappé le 13 mars 2020 était nécessaire à ma survie. Je ne pouvais sincèrement plus vivre de cette manière. La boule dans mon ventre était tellement omniprésente que finalement, elle faisait partie intégrante de mon être. La vie, en quelque sorte, c’est assurée que je reçoive le message et que je me « débranche ». Au début. Comme je t’ai déjà raconté, la première semaine, je l’ai trouvé dure pas à peu près! Je pleurais minimum 2-3 fois par jour. Je vivais dans la peur...

Dépression

À toi, mon futur Premier ministre, je souhaite que ça change!

Je vote pour la santé mentale

À toi, mon futur Premier ministre, je souhaite que ça change! Nous sommes en période d’élection. Sincèrement, je souhaite que ça change, tu n'as pas idée à quel point. Nous devons le faire pour la génération future, mais en premier lieu, pour nous-mêmes. C’est pourquoi je souhaite que tu comprennes ceci, cher Premier ministre.  Le changement en santé mentale est plus que nécessaire. La santé mentale, j’en fais ma mission de vie. C’est clair que je souhaite qu’il y ait plus de services. C’est clair que je crois à l’accessibilité du réseau public pour les moins nantis (psychologues gratuits en autre...