la fille et son bonheur

Je suis une poule de luxe

Untitled design (28)

Escapade en amoureux

Lorsque tu es parent, les moments en couple se font plus rares, tu seras d’accord avec moi. Alors tout énervés, nous avions 2 jours justes à nous ! Le bonheur sale ! Sté celui qui te donne des papillons, celui qui te rajeuni et qui te permets de te mettre en belle robe et de revenir encore propre ! Oui, oui celui-là ! Si tu as des enfants, tu saisis exactement le sentiment. Bref, on partait de la maison avec de grands espoirs ! Et de bonnes bouteilles de vin… Ah que de luxe, ça change du quotidien ! J’adore.

Notre arrivée au spa Natureza

Arrivés à St-Norbert d’Arthabaska, après 3 h 30 de route, nous avions hâte de voir notre beau petit chalet. Nous avons loué 2 nuits au spa Natureza, car la cousine à mon mari se mariait à cet endroit. Wow, à voir les photos sur leur site internet, ce serait IMPOSSIBLE d’être déçus ! La jeune fille à l’accueil nous donne notre clé et nous demande le paiement complet pour les 2 soirs. Le montant est de 280 $ + les déjeuners pour la fin de semaine. Mon mari paye et rajoute même un pourboire ! Quand j’ai dit « Ben voyons, mon amour, on ne donne pas de pourboire » (c’était quand même 40 quelques dollars) la jeune fille dame nous a dit «oh désolé, mais je ne peux pas vous le remettre… ça ne se fait pas ! » Une petite cloche a sonné dans ma tête… on ne paye pas après le séjour habituellement ? Ben oui, qu’elle peut nous le remettre ! Bah, je ne m’en ferais pas pour un petit détail comme ça ! Je ne voulais pas que l’anxiété et la colère gâche ma soirée.

Notre première soirée romantique

Nous sommes allés manger et boire avec la famille à Victoriaville pour fêter les vacances et ensuite hop ! Retour pour notre soirée romantique en amoureux autour du feu. Je vous avoue, j’avais hâte même très hâte. J’ouvre la porte de notre chambre/chalet rustique/exotique :  »que c’est mignon ! » Bon, c’est certain que moi l’accro de la télé et d’internet, j’allais devoir faire un effort pour m’en passer. Car pas de réseau et aucune télévision. Pas grave, il fait beau ! On en profitera. Je fais le tour de la chambre et je me rends à la toilette. Surprise ! L’eau est noire… tu as bien lu. Je flushe une première fois et l’eau reste toujours de la même couleur, mais il s’ajoute une odeur de soufre. Non, pas vrai… je n’allais pas dormir dans une bécosse qui sent les œufs pourris ! Mon chum part pour aller revoir la jeune fille à la réception pour l’informer et plus personne… Il est quand même juste 9 h !

L’eau des chalets est corrompue

Après avoir ramassé des produits javellisants derrière le comptoir de la réception, mon chum revient laver (le mot est faible) la toilette. L’odeur y était encore ! Bon, on va aller prendre de l’air et faire notre feu pour s’aérer les narines… ben comment veux-tu faire un feu toi quand la réception est fermée, que le feu n’est pas allumé et comme je ne m’en allais pas en camping, je n’ai pas amené le nécessaire ? On a dû s’en passer. Au lit à 10 h à essayer de lire tellement l’odeur était présente. Une bonne chance que la fenêtre était ouverte ! Sinon, je ne suis pas certaine que je serais sortie de là vivante. Et j’espère franchement avoir une mort plus glamour que ça. Le lendemain matin, mon amoureux se risque et prend une douche. L’horreur avec un gros H ! Il sentait tellement mauvais ! Il a dû reprendre une douche chez son frère et malgré tout, l’odeur était encore collée à sa peau. Tu auras compris que nous ne pouvions boire l’eau ni nous brosser les dents…

Le mariage était magnifique

Une chance, le mariage était magnifique. Ce qui a mis un baume sur notre fin de semaine. La propriétaire était présente lors de l’évènement alors je suis allée lui dire (ben je me suis fâchée quand même) mon insatisfaction. Non, mais aille 320 $ tout de même ! Après vérification de sa part (elle était très sceptique de ma version des faits) elle nous a remboursé 132 $ pourboire inclus. Nous l’avons accepté, mais soyez-en certaine, je n’y retournerais plus jamais. Quand ton eau est corrompue depuis le mois de février, tu le dis au début du séjour ou tout simplement tu fermes tes chalets le temps des rénovations. Ça fait beaucoup plus professionnel.

Je suis une poule de luxe

Après les péripéties de ma fin de semaine, j’ai découvert (bah, pas vraiment découvert, mais cette aventure à confirmer ce que je savais déjà) que je suis définitivement une poule de luxe. Je ne suis pas millionnaire et lorsque je décide de payer un hébergement pour décrocher, je veux m’y sentir bien et surtout mieux que chez moi le temps de quelques soirs.Ce ne fût vraiment pas le cas! Tu veux mon avis? Va ailleurs.

De rien

Alexandra

Alexandra
Alexandra
Trouve le clown en toi et la vie te remerciera!
Leave a Comment