la fille et son bonheur

Une session boudoir, ça aide à accepter son body !

alex tatooPhoto: Julie Dessureault

Accepter, image, boudoir, session de photos, corps, beauté, femmes rondes, femmesJe ne suis plus mince et maintenant, je l’accepte. Je ne vous dis pas ça pour faire pitié franchement, mais plus pour vous exposer ma récente réalité.

J’ai dernièrement dit un gros fuck les régimes et un oui à certains plaisirs de la vie.

Je mange mes émotions depuis longtemps et 2017 a été, disons… rough. Alors, le contrôle, je l’ai tout simplement jeté par la fenêtre. Je sais, ma santé en a pris un coup. Je suis allée complètement dans le sens inverse de mes habitudes. Mais croyez-le ou non, ça m’a permis de m’accepter… enfin !

Mais comment fais-je pour m’accepter même si j’ai des chips plein la bouche ?

Parce que je remarque que la vie peut être merveilleuse lorsque je ne compte plus mes calories. Que ça peut être plaisant de manger un morceau de gâteau lors d’un souper de famille. Tout ça sans ressentir la lourdeur de la culpabilité. En plus, crever de faim 24 h/24 n’est vraiment pas optimal pour ma santé mentale.

Mais c’est quoi le rapport Alex entre ton surplus de poids et une session de photo boudoir ?

L’acceptation de soi, mon amie, l’acceptation de soi !

J’ai eu une idée folle en regardant une photo boudoir de mon coach d’affaires. Je me suis dit : Aille, je commence à dire au monde que je m’accepte. TSE en théorie, c’est facile. Mais est-ce que je me crois vraiment ? Me semble que de faire des photos boudoir serait le défi ultime pour me prouver à moi-même que mon corps, je l’aime.

Petit conseil : pour être bien à l’aise, prends le temps de choisir ton photographe.

Accepter, image, boudoir, session de photos, corps, beauté, femmes rondes, femmesDans mon cas, j’ai choisi Rose aux joues. Je connaissais Julie Dessureault par l’entremise de mon groupe de réseautage (le réseau des mères en affaires). Donc, je savais déjà à qui j’avais affaire.

Le trac de cette session a commencé la veille.

Je me suis levée et évidemment, je me trouvais moche. La peur et l’anxiété commençaient à monter tranquillement. Vais-je avoir le regard aguichant ? Je ne veux pas que Julie voie ma tonne de cellulite ! (ben oui, j’ai 38 et j’ai de la cellulite !) Et surtout, j’ai maintenant un ventre ! Comment faire pour qu’il ne prenne pas toute la place ? Tu commences à saisir, hein ? Mon hamster s’était bourré de stéroïdes. Il était ben en forme…

Le professionnalisme s’est fait remarquer rapidement. Tellement, que j’ai tout oublié. Mon bourrelet, mon mou de bras, mes plis de dos. Tout ce qui est resté c’est le gros fun sale ! Cette journée-là, Ashley Graham c’était moi ! Amenez-en des paparazzis !

Lorsque j’ai reçu les photos, j’ai réellement accepté ma nouvelle image.

Je me suis sentie belle et sexy même en surplus de poids. Et c’est en voyant le résultat en photo que j’ai compris que Accepter, image, boudoir, session de photos, corps, beauté, femmes rondes, femmesje ne l’avais pas simuler mon amusement. J’ai les yeux qui pétillent de bonheur. C’est juste fou.

Je vais t’avouer que j’ai pleuré en regardant le produit final.

Ben non ! Ça ne peut pas être moi. Je ne suis pas aussi belle. Bien oui, c’est moi. Sans retouche de transformation à part ça ! Ça m’a rentré dedans comme un camion 10 roues qui frappe une marmotte (ça peut être Phil la marmotte, car en passant, il reste encore 6 semaines d’hiver.) Je n’ai jamais ressenti autant de fierté d’un seul coup. Plus jamais, je n’aurais le goût de me rabaisser physiquement. La beauté c’est une question d’attitude, de bonheur, de résilience et d’acceptation. Et tout ça parait dans tes yeux.

Accepte-toi!

Sincèrement, je ne le répèterais jamais assez, accepte-toi. Si tu t’aimes, les autres le sentiront et t’aimeront à leurs tours. Tu es belle à ta manière et c’est ce qui fait de toi une femme unique, une femme charmante. Lâche les magazines de mode qui te font croire que tu n’es pas assez bien. Ferme tes oreilles lorsque grand-maman Germaine te dit de perdre du poids, car ce n’est pas beau une femme ronde. Regarde-toi dans le miroir, souris et dis-toi une chose : je suis belle, je suis moi et c’est amplement suffisant pour être heureux.

Si tu hésites à faire le saut pour ce type de séance photo, j’espère t’avoir convaincu par mon expérience plus que positive.

Tu peux lire mon dernier texte sur l’acceptation de soi ici 

Courage

Alexandra

Alexandra
Alexandra
Trouve le clown en toi et la vie te remerciera!
Leave a Comment