Anxiété

Le mur que j’ai frappé, je l’ai traversé

nourriture

Le mur que j’ai frappé, je l’ai traversé

Tu sais le moment où tu frappes un mur solide ?

Le moment où tu te dis : botard, à la vitesse que je m’en vais dans ce mur, je sais pas comment ça va finir? Ben moi, ça s’est passé la semaine passée.

Depuis au moins 10 ans, j’ai mal au ventre tous les matins. Sérieux, tous les matins. J’angoisse, je m’imagine une tonne de trucs, mais au final ça passe alors je n’y pense plus. Bon la vérité c’est que je l’étouffe. Je mets ma tête dans le sable depuis ce temps et je ne consulte pas (imagine mes cheveux après avoir passé 10 ans la tête dans le sable…) Je suis souvent chez le doc pour mes problèmes d’antidépresseurs ou pour mon anxiété ou pour mille et une autres raisons. Mais pas question que je lui parle de celui-là. Pourquoi me diras-tu ? Tu as ben raison, je te dois une explication.

Je ne veux pas admettre que je suis rendu au mur.

Je dois changer ma façon de manger.

Ishhh ! Pour une fille qui fait de l’hyperphagie, c’est épeurant en TA ! J’ai trop souvent des compulsions alimentaires. Je suis anxieuse ? Pas de problème ! J’ouvre mon frigo pis je mange ce que j’ai sous la main et c’est rarement une pomme. Je me sens seule ? J’ouvre mon frigo pis… Je suppose que tu es assez brillant pour saisir le reste de la roue, hein ? Je ne m’aime pas alors pour moi la malbouffe va de soi. C’est réconfortant de la crème glacée ! C’est le fun se récompenser avec un bon sac de chips ! Et ainsi va ma vie.

Mais pourquoi ce changement s’impose-t-il maintenant ? T’énerves pas, j’étais rendu-là. Parce que… j’ai été malade en chien. Tu comprendras que le terme malade n’était pas assez fort pour t’expliquer à quel point, je feelais mal.

Le mur est arrivé un matin sans prévenir.

Un matin, comme à mon habitude, j’ai mal au ventre. Jusque-là, tout est normal… pour moi. Mais ce qui s’ajoute c’est que je ne bouge presque plus mon corps. J’ai de la misère à me déplier. J’ai 92 ans et je suis prête pour aller en centre d’accueil.

Mon hamster part : Chéri ! Penses-tu que je fais de la sclérose en plaques ? Penses-tu que je vais paralyser ? Je suis peut-être en train de vivre mes derniers mille ! Comment vais-je annoncer ça à notre fille ? Tu vois le genre… La panique.

Plus le temps passe plus le mal de ventre s’intensifie.

Je ne digère plus rien. Niet ! Pour une fille qui a comme passe-temps la nourriture, penses-y, j’ai même plus le goût de rien avaler. L’HORREUR! Je suis en hypoglycémie tellement j’ai peur de ce qu’il y a dans mon assiette. Tu comprendras que l’anxiété n’aide en rien les problèmes digestifs alors j’étais prise dans un tourbillon mental.

Alex, si tu manges ça te fais mal. Si tu manges pas, tu te sens pas bien. Si tu angoisses avec ces deux raisons-là, tu aggraveras ta situation ! Ahhhhhhhhh ! Je fais quoi alors? Je mange mais de l’air?

J’ai pris la décision de traverser le mur pour voir ce qu’il y a en arrière.

Et tu sais quoi ? C’est une des meilleures décisions que j’ai prises dans ma vie. En fait, une amie m’a fait voir que je devais changer mon alimentation pour me retrouver. J’ai essayé, juste pour voir…

Le résultat est extraordinaire (tu vois que je suis enthousiaste!) Bon, je suis allée drastiquement, car je suis malade et aussi TPL, ce qui aide avec le tout ou rien… Mais je n’en reviens tout simplement pas. Je recommence à bouger sans presque plus de douleurs et je n’ai plus mal au ventre (ben presque !). Je me sens heureuse. Je suis vraiment fière de cette décision. Tu sais qu’une bonne alimentation aide à réduire les symptômes liés à l’anxiété? Ça ne fait que 9 jours ! Imagines-tu ?

Je dois faire attention pour ne pas retourner à ce fameux mur.

Je dois me protéger. Je sais maintenant que je suis intolérante à plein d’affaires. Je dois juste garder en tête que je fais cela pour une excellente raison, ma santé. Que je suis la personne la plus importante pour moi (pas facile pour moi de me le dire, mais c’est vrai) ! Je ne dis pas que mon hyperphagie se réglera en 2 secondes, mais je sais que j’ai déjà un bon bout de chemin de fait. Que ce fameux mur, je ne veux plus jamais le refrapper. La vie est bien trop amusante lorsque tu peux en profiter, non ?

Fais-tu attention à ta santé ?

Courage

Alexandra

Alexandra
Alexandra
Trouve le clown en toi et la vie te remerciera!

2 Comments

Leave a Comment