Anxiété

Le Monstre, une série qui frappe !

photo-1495427513693-3f40da04b3fd

Le Monstre, une série qui frappe !

J’aime la télé et surtout NOTRE télé. Je suis particulièrement impressionnée de ce que nos producteurs québécois sont capables de faire avec un budget somme toute ridicule. Pour aller dans ce sens, c’était normal que je m’intéresse à la nouvelle série de Tou.tv, Le Monstre. J’avais lu le livre avec beaucoup d’attention. À vrai dire, j’en étais resté marqué comme le personnage de cette œuvre si intense.

Le Monstre, un univers de violence conjugale

Cette série nous plonge dans le monde d’une jeune femme amoureuse, qui laisse tomber sa famille, ses études et elle-même pour cet homme. Elle le surnomme MM pour monstre, M pour manipulateur, M pour malade, M pour maniaque, M pour mentir, M pour mourir. Mais dans tout ça, elle en oublie le M pour s’aiMer… On s’attache à cette femme si vulnérable à un tel point qu’on aimerait nous aussi, la sauver de ses griffes. Je me souviens d’avoir crié devant mon ordi :

Mais qu’est-ce que tu fais ? N’y retourne pas !

Je suis qui, moi, pour juger sa peur ? Je ne suis pas parfaite, j’ai mes propres peurs…

Le Monstre, une prise de conscience.

Je n’ai jamais vécu de la violence conjugale. Mais je suis assez empathique pour imaginer ce que ça fait d’être pris dans ce tourbillon de mensonge, de promesses et d’espoir.

Ce genre de situation peut arriver à n’importe qui.

Que tu sois une femme forte ou dans un état émotif plus propice pour un manipulateur, l’amour rend aveugle. Ça peut être ta voisine, ta collègue ou l’enseignante de ton enfant, son visage n’est pas universel. Mais toi, es-tu attentif aux autres ? À ce qu’ils vivent ? Dès aujourd’hui, je m’assurerais de faire doublement attention.

Le Monstre et les comédiens.

La distribution est excellente. La voix d’Ingrid Falaise nous entraine tout au long de son histoire de manière douce et rassurante même si le sujet est si dur. L’actrice principale, Rose-Marie Perreault, incarne avec justesse l’héroïne de cette bouleversante histoire. Le Montre, on le déteste, vraiment. Les parents joués par Jean-François Pichette et Macha Limonchik m’ont touché. Grâce à leurs jeux, j’ai été capable de me mettre à leur place en m’imaginant que ça pourrait arriver à ma propre fille, un jour. On n’est jamais à l’abri, jamais.

À toi qui me lis, 

Si tu as un monstre dans ta vie, je comprends ta peur. Sache que tu peux t’en sortir. Je t’envoie plein d’amour et de courage pour que tu t’aimes assez pour te finir par te choisir.

Voici de l’aide ici

Courage

Alexandra

La série Le Montre : tou.tv extra

 

Alexandra
Alexandra
Trouve le clown en toi et la vie te remerciera!
Leave a Comment