Suicide

Le jugement : une arme de destruction massive?

Untitled design (45)
Laisse-moi te dire la vérité. Le jugement est définitivement une arme de destruction massive. L’image est forte, tu vas me dire? Crois-moi; c’est aussi fort que l’émotion que tu ressens quand tu en es victime.

Bon, je suis loin d’être une sainte  (Je te déçois hein? Tant que c’est pas comme le dernier show tv de Véro, on est correct.)… Le jugement est une action qui nous permet de nous faire une opinion sur quelqu’un ou sur quelque chose…. Alors si je me fie à la définition, j’ai déjà jugé des gens ET des situations (Moi? Oui oui… Moi!).

En réalité, tout le monde le fait! Le pire, c’est qu’on se fait un malin plaisir de dire aux autres : «Ben voyons! Je ne pratique pas ça moi le jugement. Je suis une personne ouverte! Je ne fais que donner mon opinion…» Ben quand ton opinion c’est : «Franchement, regarde! Elle a décidé de ne pas allaiter… C’est pour ça que son enfant est toujours malade!» ou «Michel Louvain est gay? Ben voyons, y’é ben trop bel homme pour ça…»Je t’annonce que toi non plus, tu n’es pas un saint.

Par contre, savais-tu à quel point ton jugement peut faire mal? As-tu déjà imaginé ce que tu pouvais faire vivre à la personne que tu juges inutilement? Sincèrement, est-ce que tu te sens vraiment mieux après l’avoir fait? J’espère de tout mon cœur que ta réponse est non.

Au secondaire, j’étais celle qui jugeait facilement.  Les vêtements, le maquillage, les histoires de couchette… Tout pouvait y passer. Je ne me trouvais pas méchante car je riais avec mes amies. Je me trouvais assez respectueuse pour ne jamais rire directement dans le visage des gens. Je le faisais dans leur dos. C’est bien mieux non? C’est ce que je me disais  (tu penses comme moi.). C’est franchement loin d’être digne du prix Nobel de la paix mon affaire. C’est clair que j’ai blessé des gens. J’en suis pas très fière aujourd’hui.

Je n’ai jamais vécu d’intimidation ou de jugement gratuit étant adolescente mais c’est une autre histoire depuis l’âge adulte. C’est ce qu’on appelle : le retour du balancier. Croyez-moi… Je le paye assez cher maintenant. Les jugements sont trop faciles lorsque tu as une maladie mentale… (Si tu ne savais pas que l’anxiété est une maladie mentale, bien tu vas te coucher moins niaiseux ce soir!). C’est facile de faire des critiques quand tu ne comprends pas une situation non? Car si ce n’est pas apparent, c’est alors dans la tête hein? (Je t’annonce le génie que tu as raison, les maladies mentales sont dans la tête! Mais ça veut dire en rien que ce n’est pas réelle… On n’est pas dans le film La Matrice!)

Les remarques que tu dis sur moi, je les entends. Les commentaires désobligeants aussi. J’ai de la peine. Mais tant que tu laisseras la facilité de la critique prendre le dessus sur ton savoir et ton éducation, tu continueras à juger. La vie m’a donné une force de caractère incroyable. Mon goût de vivre n’a pas toujours été présent mais maintenant,  je sais que la vie vaut la peine d’être vécue. Je suis fière du parcours que j’ai eu. Ça, personne ne peut me l’enlever. Je suis unique. Je suis moi.

J’ai une pensée pour toi, qui n’a pas ma chance… Ne désespère pas. Je sais ce que tu peux ressentir. La vie peut être dure. Le jugement fait mal. Mais crois en toi. Personne n’est parfait dans ce monde. (Bon peut-être Jennifer Aniston mais c’est pas ça le point!) Ne te démolis jamais à cause des autres! (facile à dire hein? Je suis dans ce processus-là moi aussi. Je vais le faire avec toi!) Tu as le droit d’être qui tu es. Tu es unique…Tu es toi. C’est tout ce qui compte!

Si jamais tu penses au suicide, n’hésite jamais à appeler de l’aide!

Info suicide : 1-866-277-3553

http://www.aqps.info/besoin-aide-urgente/liste-centres-prevention-suicide.html?region=8

De rien

Courage

Alexandra

Alexandra
Alexandra
Trouve le clown en toi et la vie te remerciera!
Leave a Comment