Alexandra

Alexandra

Trouve le clown en toi et la vie te remerciera!

la fille et son bonheur

La sérénité de la quarantaine en quarantaine

jon-tyson--L13YfTlIY4-unsplash

Est-ce possible d'avoir la sérénité de la quarantaine en quarantaine? Nous sommes en quarantaine Je t’écris, alors ce texte avec le cœur rempli d’émotions contradictoires durant cette quarantaine. J’ai 40 ans ce matin. Ce chiffre n’est qu’un chiffre mais pour moi, il veut dire beaucoup. Il signifie le centre. Le moment où tous mes choix passés et les choix que je ferai seront encore plus significatifs. Je me sens adulte plus que jamais mais en même temps, à l’intérieur je ne me sens pas encore rendu là. La vague de questionnements déferlent sur moi comme un raz-de-marée sur la plage...

Anxiété

Je m’inquiète pour toi, mon amour

IMG_6055-ModifierPhoto: Marrie-Eve photo

Je m'inquiète pour toi, mon amour Mon amour, mon bébé, Je m'inquiète pour toi. L’école recommencera et tu ne pourras y retourner. Ta santé est notre plus grande priorité. Ta cicatrice qui montre au monde entier à quel point, tu es une guerrière, montre aujourd’hui toute ta vulnérabilité. Mon amour, C’est le cœur déchiré que je t’annonce que tu ne reverras pas tes amis. Que notre vie pour un moment sera sur pause. Que tu devras être encore une fois forte et résiliente comme tu l’as déjà été à plusieurs reprises dans le passé. Tu sais, ma beauté, j’aimerais pouvoir...

la fille et son bonheur

Le défi : soyons positifs durant 7 jours!

photo-1524690183982-eff332751cec

Le défi : soyons positifs! Es-tu quelqu’un de positif ? C’est ce que tu sauras, si tu acceptes mon invitation à faire le défi de 7 jours de positif! Si tu es parmi les chanceux qui se sont inscrits à mon infolettre, tu as eu cette primeur ce matin! Alors, chut! En ce temps de confinement, c’est extrêmement facile de se laisser aller à voir le négatif partout. Ta vie à complètement basculer alors qu’est-ce qui a de beau là-dedans, hein? Dans mon dernier texte justement, je te parle de ce que ce changement a fait sur ma perception des choses...

la fille et son bonheur

Confinement, je t’aime

love

Confinement que je t'aime Je réalise après plus d’un mois de confinement que le mur que j’ai frappé le 13 mars 2020 était nécessaire à ma survie. Je ne pouvais sincèrement plus vivre de cette manière. La boule dans mon ventre était tellement omniprésente que finalement, elle faisait partie intégrante de mon être. La vie, en quelque sorte, c’est assurée que je reçoive le message et que je me « débranche ». Au début. Comme je t’ai déjà raconté, la première semaine, je l’ai trouvé dure pas à peu près! Je pleurais minimum 2-3 fois par jour. Je vivais dans la peur...

la fille et son bonheur

La peur au ventre, j’avance

IMG_5904-Modifierphoto: Marrie-Eve photographie

La peur au ventre, je regarde autour de moi Avec cette peur au ventre, je me demande : Combien de temps durera cette crise? Est-ce que la vie reprendra vraiment son cours normal? Est-ce que cette boule qui est omniprésente dans mon ventre finira par se dissoudre? Depuis le début, j’ai les émotions en yo-yo. Je peux passer de relaxe à paniquée en 3 secondes top chrono.  Je sais que je ne vis pas de réel danger, car je suis les conseils à la lettre et qu’en effet, le virus ne peut pas venir cogner à ma porte. Mais si? Les...

Anxiété

Chère anxiété, d’où viens-tu?

IMG_6036-ModifierPhoto : Marrieve photographie

Chère anxiété, D'où viens-tu? Où as-tu commencé à prendre ta place ? Par quel moyen t’es-tu infiltré dans ma tête, dans mes pensées ? Vers quel âge ai-je ressenti le premier serrement dans ma petite poitrine ? Et pourquoi diable t’ai-je écouté? Toutes ces questions roulent en boucles dans ma tête depuis un certain temps déjà. L’anxiété me rend anxieuse, toi chose! Dernièrement, je suis allée à Sainte-Justine pour ma fille pour un possible TDAH. J’y ai fait la rencontre d’un doc qui sans le savoir, m’a éclairée sur une panoplie d’affaires. TSE, des affaires qui te concernent, chère anxiété. Pour...

Anxiété

J’ai la chienne, comprends-tu?

photo-1555601568-c9e6f328489b

J’ai la chienne, comprends-tu ? J’ai la chienne ! TSE, celle qui te paralyse ? TSE celle qui fait que tu repousses même tes rêves les plus fous ? Celle qui t’amène à imaginer le pire ? Celle-là. La connais-tu ? L’as-tu déjà rencontré ? On est entre nous, je vais pas de raconter des histoires. Depuis le début de l’année, je suis ailleurs. Dans mes pensées, dans ma tête. Je réfléchis… beaucoup trop. Pourquoi ? Parce que j’ai peur de recommencer à écrire. Pourtant, c’est ce que je fais de mieux ! Pourquoi toutes ces appréhensions ? Est-ce que la chienne que j'ai guide mes pas? Ce que les...

Anxiété

La peur m’envahit encore, souvent.

photo-1533537841959-705741f3d3a5

La peur m’envahit encore, souvent. Oui, j’ai encore la peur au ventre. Pis souvent à part ça. Mais la différence avec la fille d’avant, c’est que je contrôle certaines peurs. Mais ce serait te mentir si je te disais que je les contrôle toutes. Et celles qui me restent sont disons… handicapantes.   Les phobies, c’est ce que j’imagine. La peur c’est un concept flou. La peur, c’est la boule dans mon estomac qui se forme jusqu’au point de m’étouffer. La peur est CHIANTE ! Qu’elles sont ces fameuses peurs Alex ? La peur de conduire sur l’autoroute. J’ai mon permis de...

Dépression

La dépression de l’auteur, kessé ça ?

74205752_554583905302899_1692167975903166464_n

La dépression de l’auteur, kessé ça ? Ben oui, kessé ça la dépression de l’auteur ? Laisse-moi te parler de ce que je vis ces temps-ci. Tu me diras : Alex ! On est habitué à te lire sur tes états d’âme ! C’est franchement pas nouveau ! Bon OK, j’en conviens. Mais ce sujet-là, j’en ai jamais parlé, car honnêtement cette fois-ci, je suis ben perplexe de cette émotion, de cet état. Hier, j’ai parlé à une amie auteure, de mon sentiment de vide. De comment, je suis incapable de lâcher-prise sur mon roman. Amie ! Je suis déprimée ! Les médias ne s’intéressent pas à mon...

Anxiété

Si tu savais à quel point, ta maman s’excuse.

IMG_6060-Modifierphoto: Marrie-Ève photo

Si tu savais à quel point, ta maman s’excuse. Si tu savais à quel point maman s’excuse. Trop souvent, elle est dans sa tête. Trop souvent, elle anticipe des situations sans réelles raisons. Trop. Elle est souvent, trop. Elle le sait et c’est ce qui la fait souffrir. Toi, si fragile, tu absorbes le surplus. Tu le sais que ta maman t’aime hein ? Elle te le dit constamment. Pour être certaine que tu n’en doutes jamais et aussi pour se calmer elle-même. Mettre des mots sur tout l’amour qu’elle ressent pour toi apaise la culpabilité trop souvent envahissante. Tout ce...