Anxiété

Bah! Ça va attendre à demain là, je procrastine.

tout part de la base

Bah! Ça va attendre à demain là, je procrastine.

Bon voilà, je procrastine.

Avoue que tu es surpris. Hein ? Une anxieuse qui procrastine… C’est impossible, voyons donc !

Ben moi, c’est un de mes sports favoris (si au moins, je pouvais perdre des calories en le pratiquant, je me verrais plus… oh ! Wells.)  Ça débute comme suit :

La fille, tu dois monter ton meuble Ikea !

Tu constateras aussi que je me parle à moi-même. Deux anxieux, ça se comprend plus. OK, OK, je reviens à mon anecdote.

Je suis super motivée dans ma tête. Je m’vois le monter sans problème pis même aller souper avec des amis après. TSE quand tu as trop confiance… Et là, ça se gâte au moment de me lever de ma chaise. Car à date, je te rappel que le meuble est encore dans sa boîte…

La fille, tu dois ouvrir la boîte…

Ça commence de même ça l’air, monter un meuble Ikea… J’ai entendu ça entre les branches, car j’ai jamais osé le faire, j’ai un chum exprès pour ça.

Yé rendu quelle heure-là ? Trois heures ? J’ai fixé la boîte pendant 1 h ? Botard ! Bon, je me mets une émission de télé pour me mettre dans l’ambiance. C’est ben dur choisir ! Je mets la radio alors. Ah, j’ai soif ! Je peux pas monter un meuble, déshydratée… J’ai un party, moi, tantôt!

Hein ? Yé 4 h 30 ! Je suis pas maquillée, ni coiffée, ni douchée ? Je procrastine donc ben !

Demain, j’ai rien me semble ? Je le ferais à ce moment-là alors.

3 mois plus tard…

La fille ! Tu m’as dit que tu avais changé ton lit… tu l’as acheté chez Ikea, c’est ça ? Finalement, yé confortable ?

Bruit de criquet… (Tu auras compris que ça signifie que le lit, ben yé encore dans sa boîte)

Cette histoire est un exemple parmi tant d’autres.

Pourquoi, je procrastine ?

La peur. La peur d’échouer. La peur d’avoir l’air stupide. La peur de ne pas être à la hauteur. La peur… Et si en plus, tu me pousses à faire quelque chose, c’est PIRE. Car tu rajoutes le facteur, « je peux pas te décevoir parce que tu veux vraiment que je fasse ceci ou cela ». Alors, tu risques d’entendre plein d’excuses et honnêtement tu as mieux à faire de ta vie.

En somme, ça donne rien pantoute de me harceler pour que je me dépêche. Si j’ai un deadline clair, ce sera fait. À la dernière minute, je te l’accorde, mais quand même fais. De toute manière, je fonctionne bien sur MA pression. Car, tu sais que comme anxieuse, je suis pas mal bonne pour me taper sur la tête, right ? Rajoutes-en pas.

Merci Bonswoir!

J’ai hâte de te montrer mes BD! En attendant, le socio-financement est en cours !

Tu as manquer ma dernière montée de lait sur les gens en retard? Ben là! Ici, franchement!

Alexandra
Alexandra
Trouve le clown en toi et la vie te remerciera!
Leave a Comment