Anxiété

Le mouton noir, c’est moi et j’en suis fière.

photo katee boucher couverture

Je suis née « mouton noir ». Pourquoi, me direz-vous ? Ma mère n’avait que quinze ans lors de ma naissance, mon père biologique n’était pas là et j’avais un « afro » sur la tête. Finalement, rien pour m’aider. L’anxiété a très probablement traversé le placenta de ma mère et a dû me rejoindre bien avant ma naissance. Voici une petite partie de mon histoire… Ma « mouton noir » d’enfance. Dès mon plus jeune âge, j’étais une enfant qui pleurait beaucoup. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu cette boule à l’intérieur, sans trop savoir de quoi il s’agissait. Dans mes souvenirs, c’est...